Quelle différence entre un paddle rigide et un paddle gonflable ?

paddle gonflable

Publié le : 22 juin 20226 mins de lecture

Le stand up paddle, appelé aussi SUP, devient de plus en plus populaire, et il est facile de comprendre pourquoi. Pagayer dans des eaux tranquilles par une chaude journée d’été semble certainement idyllique. C’est une activité amusante et une façon fantastique de passer du temps à l’extérieur avec la famille et les amis. De plus, c’est aussi un excellent entraînement. En termes simples, il utilise une grande planche stable et une pagaie pour naviguer dans l’eau. Le paddle peut être pratiqué le long des côtes, des rivières et des lacs, et les riders expérimentés peuvent également surfer sur les vagues. Vous pouvez commencer par pagayer sur vos genoux si vous êtes nouveau dans le paddle, et remonter jusqu’à vos pieds une fois que vous êtes capable de vous équilibrer. Il existe deux principaux types de paddle : les paddle gonflables et les rigides. Et décider lequel choisir dépend de plusieurs facteurs. Pour vous aider à prendre votre décision un peu plus facilement, on va explorer les différences entre le paddle gonflable et le paddle rigide.

Stockage, transport et robustesse : avantages du paddle gonflable

C’est un très gros avantage d’un stand up paddle gonflable. Une fois dégonflée, la planche peut être transportée dans un sac à dos. Les paddles gonflables sont souvent disponibles en version rétractable ou détachable.

En ce qui concerne le transport, même si c’est un grand sac à dos, quatre rentreront dans le coffre de votre voiture. Parfait pour pagayer discrètement à l’heure du repas, et lorsque vous êtes au travail, vous ne verrez pas vos pagaies dans votre voiture garée. En plus, il est idéal pour les voyages en avion ou en bateau, sans gêner. Mais si vous conduisez une fourgonnette allongée et que vous habitez dans un rayon de cinq minutes, ce n’est pas un critère.

Par rapport au paddle rigide, le paddle gonflable est particulièrement résistant aux chocs et à la casse. Il importe peu que la pagaie touche le rail. Cette durabilité peut avoir contribué au succès du paddle gonflable dans le rafting en eau vive, où les utilisateurs frappent constamment le fond ou les rochers. Avec un paddle rigide, vous ne vous rendez pas immédiatement compte que vous avez un problème de fuite en cas de contact avec un objet pointu, alors qu’avec un paddle gonflable, vous vous rendez rapidement compte que vous avez une fuite.

Performance, polyvalence et gestion des ailerons : avantages du paddle rigide

Le marché des paddles gonflables se développe rapidement et la plupart des marques de paddle proposent désormais des modèles gonflables, même si le choix est encore restreint.

La technologie du stand up paddle gonflable a considérablement réduit la conception des planches de sorte que la majorité des modèles se ressemblent, c’est-à-dire, même largeur, même épaisseur, mêmes rails arrondis. Les concepteurs doivent simplement choisir une longueur et apporter de légères modifications au profil (la ligne que vous voyez en haut) et à la marge (la ligne que vous voyez sur le côté).

Les paddles rigides, en revanche, sont constitués de blocs de polystyrène et peuvent être modélisées dans les moindres détails. Cela permet toutes sortes d’ajustements précis : coque, rocker, rails, profil, pont, etc. En bref, les possibilités sont inégalées, tout comme les performances.

Durée de vie : paddle rigide et paddle gonflable

Avec une utilisation et un entretien appropriés, le paddle gonflable peut durer jusqu’à 10 ans. Grâce à leur conception unique, les paddles gonflables sont beaucoup plus durables que les paddles rigides. La durabilité d’une planche gonflable dépend largement de la qualité de la première planche que vous achetez, mais si le surf doit être votre passe-temps pendant des années, choisissez la meilleure planche que vous pouvez vous permettre.

Si vous utilisez votre planche régulièrement, vous n’aurez pas besoin de la dégonfler après utilisation, sauf si vous devez l’enfermer ou la transporter ; les planches restent généralement gonflées sans dommage tant qu’elles ne sont pas exposées à la lumière directe du soleil. Or, les paddles gonflables, même si vous êtes très prudent, peuvent avoir besoin de réparations de temps en temps, surtout s’ils entrent en contact avec des rochers ou des objets pointus.

Coût et maniabilité : paddle rigide et paddle gonflable

Généralement, le type de stand up paddle le plus cher est le type rigide. C’est parce qu’il coûte le plus cher à fabriquer et à transporter. Il est contruit à partir d’un noyau en mousse EPS avec plusieurs couches de fibre de verre saturée de résine époxy. Si vous êtes un pagayeur récréatif, une planche rigide ou gonflable d’entrée de gamme convient parfaitement. Mais méfiez-vous des planches bon marché, car elles seront probablement de mauvaise qualité, avec une courte durée de vie.

De son côté, une planche de stand-up paddle gonflable fait moins mal lorsque vous tombez dessus. Un paddle gonflable est beaucoup plus douce pour le corps du rider (et pour toute autre personne avec qui la planche pourrait entrer en contact), mais tomber sur une planche dure peut faire mal. C’est une autre raison pour laquelle les débutants opteront souvent pour un paddle gonflable.

10 articles essentiels à emporter en camping
Comment faire la cuisine en mode camping ?

Plan du site